Puiser à la source

« Je ne comprends pas Margie. »

C’est le commentaire que j’ai reçu suite à la publication d’un message du jour. Et candidement, j’ai tenté une explication. Et je suis tombée dans le piège de l’ego… J’ai vu mon frère différent de moi-même et je suis tombée dans la particularité; ma différence, ma compréhension, bref mon ego.

Et c’est pourquoi je me suis sentie attaquée lorsque mon explication fût réfutée. Car l’ego se voyait refuser sa position et sa particularité. Mais ce n’est pas ainsi que cet incident m’est apparu au prime abord. Non! Je déplorais le fait que l’on ne comprenne pas et je me suis insurgée en pensant qu’il était possible pour quiconque de contredire la vérité d’UCEM et de UNIS EN DIEU. L’ego a joué sur tous les plans; ma particularité en tant que leader, enseignant, aide et ma particularité en tant que victime affrontant seule le monde et ses objections à la vérité. Un peu dramatique me direz-vous? À peine, vous répondrai-je.

Le Saint-Esprit nous dit que le monde réel est à nous lorsque nous voyons tous nos frères tels que pareil à soi. Et le sentiment de frustration ressentie envers mon frère était une très bonne indication que j’étais ailleurs et bien ancrée dans le rêve. L’ego s’appropriera tout ce qui peut lui donner une occasion d’être en avant-scène. Et il s’immisce tout autant dans les conseils et opinions donnés dans un esprit d’entraide, c’est un usurpateur de l’identité de Dieu.

Mais alors, quelle est la leçon que j’en retire? J’ai refait la scène avec une vision renouvelée. J’ai reconnu mon sentiment de colère envers lui et j’ai appliqué l’exercice du pardon tel que l’enseigne le Cours. Du coup, une ouverture de l’esprit s’installe et la colère fait place à l’amour. Et je peux alors voir autrement: Lorsque mon frère m’a signifié son incompréhension, je prends le temps de voir en ceci une projection adressée à mon intention au lieu de répondre prestement (signe que l’ego est à l’œuvre puisqu’il est toujours le premier à répondre). Ainsi, je vois un de mes soi qui ne voit pas; une facette de moi qui ne comprend pas tout à fait et parfaitement: c’est une expression des voiles me cachant la lumière de mon Christ intérieur. Et ainsi, je peux me tourner vers Lui et choisir à nouveau. Je vois un exercice qui m’est adressé dans le Plan du Saint-Esprit. Je prends le temps de le reconnaître tel mon frère et je le remercie de m’aider sur le chemin du retour. Et l’ego commence à s’effacer… Quel autre que moi/ego aurait pu bénéficier de cet échange en répondant avec la conviction (bien qu’illusoire) d’offrir son aide? Et quel autre rôle que celui de Dieu lui-même, l’ego veut-il jouer afin de poursuivre son rôle dans un monde divisé?

J’en retiens que la seule façon d’aider autrui est instiguée par le Saint-Esprit et pour cela, l’ego doit s’effacer devant le Soi; notre Christ intérieur. J’en déduis que ce Soi est impersonnel car il agit selon la Volonté du Saint-Esprit et pour servir Son But. En l’absence de l’ego, il ne reste que l’Amour et celui-ci aime suffisamment les autres soi pour les accompagner avec amour sur le chemin du retour sans jugements, ni conseils qui croit-on à tort facilitera le voyage. Non, le voyage ne dépend pas de nous mais de Lui. Et en ayant une confiance infaillible en Lui, on ne peut que voir notre voyage et celui de nos frères telle une perfection.

Je ne peux que ressentir une profonde gratitude envers ce frère, cet ami FB qui m’a permis d’apprendre. Je peux affirmer avec un sourire que lui, dans l’expression de son commentaire, était en parfaite harmonie avec la Volonté du Saint-Esprit et Son Plan était pour moi … dans l’apprentissage de cette édifiante leçon.

2 réflexions sur “Puiser à la source

  1. Merci Margie, j’ai l’ impression de me reconnaître dans ta lettre, je te souhaite une très belle journée et je salue ton courage qui t’a permise de reconnaître ce que tu exprimes. (Si ce n’est pas le cas, alors je te félicite pour ton humilité qui démontre le chemin parcouru pour exprimer QUI TU ES. Namasté!

Laisser un commentaire