Puiser à la source.

Celui qui s’approche de toi est ton Soi enveloppé de Mon Amour.

Ces derniers temps, j’accompagne un ami dans son cheminement. Il m’est apparu sous les traits d’un agent d’immeuble qui est venu frapper à ma porte en février dernier en m’offrant de vendre ma propriété. Sa venue était bienvenue car je savais que c’était la solution idéale afin de régler une situation.

C’est sans crier gare, qu’après notre entente, je lui ai dit: Que Dieu vous bénisse. Il s’est arrêté et m’a regardé touché par ce souhait qui, s’avéra-t-il, était grandement accueilli car son épouse était gravement malade. C’est ainsi qu’une relation a débuté entre lui et moi; discutant de Dieu et d’Un Cours en Miracles. Lorsqu’il m’annonça le décès de sa femme, nous avons pleuré ensemble. Et depuis ce temps, nous discutons de Dieu, du Saint-Esprit et nous prions ensemble. C’est un parfait exemple d’une relation où l’enseignant devient l’élève et vice-versa.

Lorsque j’interviens auprès de lui, je me sens dirigée de façon impersonnelle et les mots qui sortent de ma bouche ont un effet bénéfique sur lui et sur moi. Hier, j’ai eu une expérience encore plus probante. Il m’a téléphoné cherchant le soutien nécessaire afin de traverser une crise d’anxiété. Mes paroles l’invitaient à se tourner vers le Saint-Esprit et de Lui demander de l’aide. Nous avons mis l’emphase sur la source de sa pensée de peur et qu’elle n’était qu’une pensée issue de l’ego. Puis, spontanément, il s’est mis à prier en offrant sa peur au Saint-Esprit et en lui demandant de tenir sa main.

Il me téléphona plus tard pour m’informer que la situation qu’il appréhendait ne s’est pas produite! Et contre toute attente, il a pu vaquer à ses fonctions sans perturbations extérieures. Nous avons remercier ensemble le Saint-Esprit pour son Aide. Mais le miracle ne s’arrête pas là! En soirée, j’ai été prise d’une crise d’angoisse concernant une situation tout à fait imaginaire (que l’offre que j’ai fait sur une maison ne se réalisait pas). Et j’a été très surprise de constater que j’avais besoin, en ce moment précis, du même discours que j’ai servi à mon ami plus tôt dans la journée. Et j’ai appliqué le même discours pour moi-même jusqu’à ce que je retrouve la paix.

Le Saint-Esprit nous donne toujours ce dont nous avons besoin. Et en mon frère, j’ai trouvé le moyen de me tourner vers le Saint-Esprit dans un moment de frayeur. J’ai donc appliqué ce que je lui ai enseigné plus tôt dans la journée. Je constate maintenant, que cet ami est ma projection sur bien des points et qu’en le guidant vers une meilleure compréhension de son esprit, je nous guéris tous les deux grâce à la Voix du Saint-Esprit. C’est une relation sereine et impersonnelle que je confie entièrement au Saint-Esprit, sans jugement et sans attente aucune. Notre joie réside dans le partage de notre amour de Dieu et de son émissaire le Saint-Esprit qui est avec nous dès que nous l’invitons à se joindre à nous.

Je suis très reconnaissante de vivre cette expérience.

Laisser un commentaire