15 Je suis toujours là

TOI QUI ES PARTI À MA RECHERCHE, TU ME TROUVERAS ET ALORS TU SAURAS QUE JE NE T’AI JAMAIS QUITTÉ.

(Notes de méditation du 17 janvier 2003. Je vivais alors à Denver)

En méditation, il me revient à l’esprit que je suis la bien-aimée de Dieu. J’ai ressenti avec effroi mon attachement à mon enveloppe physique et j’ai demandé à faire l’expérience de Dieu, absente de forme.

Je décide alors de me rendre au Cherry Creek Reservoir en compagnie de mon husky, Prince. Les grands champs sont devant moi, et il ne fait pas encore jour. À la radio de ma voiture, on annonce la prochaine chanson qui s’avère être Dein ist mein ganzes herz; ma chanson d’amour préférée.

J’ai su à l’instant que mon âme s’adressait à moi en tant que bien-aimée.

Le soleil se pointait à l’horizon. Mon cœur, plein du désir d’être près de Toi: Te sachant aussi près que mon souffle. La pleine lune s’approchait des sommets montagneux teintés de blanc et de rose alors que s’étiraient près d’elles de longs filets de nuages rosâtres. J’ai pleuré en constatant que la lune était derrière moi alors que le soleil se levait devant. Je me sentis enveloppée entre le soleil levant et la lune descendante. Et je me suis mise à sangloter. Le moment était d’une perfection inouïe. L’univers entier m’apparût parfait alors que j’étais là, enveloppée par l’Amour.

Le lendemain, Le Rocky Mountain News publiait une photo de la lune descendante derrière les Rocheuses alors que le soleil se levait.

Voici le texte de la chanson en français et en allemand.

Je t'ai donné mon coeur
Je t'ai donné mon cœur
Tu tiens en toi tout mon bonheur
Sans ton baiser, il meurt.
Car, sans soleil, meurent les fleurs
À toi mon chant d'amour
Et pour toi seul, il fleurira toujours.
Toi que j'adore, Ô toi ma douceur
Redis-le moi; je t'ai donné mon cœur.

Même en restant loin de toi
Ta présence reste en moi
Ton souffle parfumé m'enivre
Je n'ai qu'une raison de vivre
Toi, rien que toi.
Je vois partout tes cheveux merveilleux
Ton regard plein de rêves et tes yeux lumineux
Et nul chant n'est pour moi aussi doux que ta voix.


Dein ist mein ganzes herz

Dein ist mein ganzes Herz!
Wo du nicht bist, kann ich nicht sein.
So, wie die Blume welkt,
wenn sie nicht küsst der
Sonnenschein!
Dein ist mein schönstes Lied
weil es allien aus der Liebe erblüht.
Sag mir noch einmal, mein einzig Lieb,
oh sag noch einmal mir:
Ich hab dich lieb!
Wohin ich immer gehe,
ich fühle deine Nahe.
Ich möchte deinen Atem trinken
und betend dir zu Füssen sinken,
dir, dir allein!

Source: Das Land des Lächelms. Texte: L. Herzer and F. Löhner-Beda. Musique: Franz Lehar, The Land of Smiles (1870-1948)
Traduction française: André Tassary

Saint-Esprit, cet instant signifiait pour moi un chant d’amour provenant du Divin. J’ai ressenti Son étreinte à travers cette chanson que j’ai tant aimé. C’est ce que ressentent les poètes Sufi. Merci à mon âme, pour ta promptitude à répondre à ma quête avec tant de perfection. J’ai pu goûter Ton Amour en union avec Toi. Rien d’autre que Toi n’existe. Et tu me gardes près de Toi entre la lune et le soleil. Tu es mon cœur et où je suis, Tu es près de moi. Tes fleurs et Ton soleil m’embrassent. Et je suis Ta mélodie. Tu chantes pour moi – soupirs après soupirs, mots après mots, tout au long de cette existence. Ton amour m’a créé et je m’épanouis à travers lui.

Tu me répètes encore et encore … immer-ewig … pour toujours et à jamais, la vérité de Ton Amour. Peu importe où je vais, je sens Ta Présence, je bois tes soupirs et je m’incline à Tes pieds. Tu es le Tout, le merveilleux et la beauté de Ta création.

Ta luminescence est une délicieuse étreinte bercée par tous les sons de Ta création, douce musique qui me rappelle Ta Voix. Tu es mon cœur.

Tu décris ici le même type d’expérience que tu as vécu ce matin alors que tes pieds étaient léchés par Mes vagues tandis que la pleine lune descendait sur ton Lanai et que le soleil se levait derrière Haleakala. Nous répétons cette scène depuis le commencement du temps.

Tu reposes toujours en Mon étreinte.

Et maintenant, tu reconnais que Ma Présence est constamment en toi. Je ne te quitterai jamais. Tu M’as trouvé, tel que tu l’as demandé il y a maintenant 10 ans. En ton âme et conscience nous sommes au Foyer.

Ceci est un message pour tous ceux qui entendent Ma Voix et perçoivent Ma Lumière dans la nature au cours de leur vie présente.

Je suis présent et vous parviendrez à Me ressentir dans votre cœur.

Ceci est une promesse.

Tous ceux partis à Ma recherche, Me trouveront et alors viendra la vérité que Je ne vous ai jamais quitté.

Je suis présent, aujourd’hui et à jamais.

Persévérez à Me poser vos questions et Je me manifesterai à votre esprit.

Une réflexion sur “15 Je suis toujours là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.