Je suis plus près de toi que ton propre souffle.

Tu M’aperçois dans la magnificence des couleurs de l’aube et dans la lumière transperçant les nuages.

 Toute cette beauté reflète ton état de conscience.

 Invite la lumière à briller et sache que cette lumière provient de toi, elle est toi.

  Ouvre la porte et tu verras le papillon disparut.  Tu ne pourras jamais plus te croire séparée de Moi, puisqu’à présent, tu Me reconnais étant ton Soi.

Il n’y a pas de séparation, notre Voix est une seule Voix.

 Va maintenant, poursuis ta journée en conscience et souviens-toi que toi et Moi ne formons qu’Un en Dieu et Un avec tout ce que vois tes yeux humains.

Extrait du texte 26:  Nous ne formons qu’Un en tous points semblables

Laisser un commentaire