Ne te contente pas ainsi de miettes.

En ton action de quitter ton Foyer, tu t’es mis à douter de ton mérite à recevoir tout ce dont tu avais laissé derrière toi.  Tu as plutôt cru ne mériter que des miettes de bénédictions en provenance de ton Père. En tout point pareil à un chien glanant les restes d’un repas digne d’un roi.  Ne te contente pas ainsi de miettes.  Embrasse dans ton cœur Ma Présence et la Mémoire de Dieu tout comme ta Gloire et ton Innocence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.