21 Le système de pensée de l’ego.

L’EGO DÉSIRE OCCUPER LE DEVANT DE LA SCÈNE ET ÊTRE LE CENTRE D’ATTRACTION TOUT EN DIRIGEANT LE SPECTACLE.

(Après minuit, j’entendis une femme crier dans le parc de stationnement de l’immeuble à condo où je demeure. Me sentant ennuyée par ce bruit, j’ai appelé la sécurité. Après coup, je me sentis coupable. Je demandai au Saint-Esprit de m’éclairer sur cette situation.)

C’est ton propre ego qui a créé l’image de cette femme affairée à perturber ta tranquillité. Elle est aux antipodes de ton Soi de lumière que tu as déjà aperçu au même endroit. L’ego désire occuper le devant de la scène et être le centre d’attraction tout en dirigeant le spectacle. Sa voix crée le désordre au lieu de la paix. Ce n’est pas ma Voix. La voix de ton ego a tenté de ramener la paix et la tranquillité en appelant la sécurité mais en faisant cela, il y eut encore davantage d’agitation. Les attaques de l’ego ne peuvent en annuler une autre. Et celui-ci riposte vertement aux effets qu’ont sur toi ton processus d’éveil entre autre; ta capacité à laisser briller ton Soi lumineux. Cette scène n’est ni bonne ni mauvaise en fait, ce n’est qu’un rêve dont tu es à la fois auteur et spectateur.

Ce que tu fais, ou non, a peu d’importance. Ce qui importe est que tu sois en mesure de distinguer de quelle manière l’ego crée et détruit les rêves. C’est ce que tu peux observer dans le monde de la forme. C’est d’ailleurs ce que nous faisons en rédigeant ce livre; nous décrivons de quelle façon l’ego intervient dans ta vie et celles des autres. Le rêve demeure un rêve; peu importe l’identité personnelle des individus impliqués.

À l’instant où tu es en mesure d’observer le rêve avec un certain recul, celui-ci perd son emprise sur toi. Tu es à comprendre la fabrication du rêve. Et chaque expérience que tu vis en Ma Présence est ensuite réinterprétée par l’ego afin d’en soutirer tout le mérite pour lui-même. En faisant cela, il tente d’annihiler le pouvoir inhérent à Mon expression. Cette machination de l’ego engendre tout ce drame et te maintien lié à lui,en suscitant chez toi de la culpabilité.

Ce qui est blanc tourne au noir; la mort. Le Soi de lumière se transforme en tache sombre se tenant au centre du parc de stationnement, en beuglant et en perturbant le sommeil de tout un chacun. Au lieu de t’en débarrasser comme tu l’as fait, tu aurais pu voir, dans cette situation, une invitation à l’apprentissage.

Voilà de quoi est constitué le rêve. D’abord tu vis une expérience qui t’élève, au niveau de l’esprit, et te donne un avant-goût de ce qu’est ton Soi. Je t’ai fait vivre cette expérience déjà, il y a plusieurs années, manifestée dans un rêve de nuit dans lequel tu as aperçu l’image d’un être lumineux que tu avais pertinemment appelé le Soi de lumière. À ton réveil, tu ressentais encore la profondeur de l’amour de cette jeune silhouette masculine irradiant la lumière. Tu t’es dit que tu quitterais volontiers ton mari pour lui. Ce rêve s’avéra un présage de ce qui t’attendais quelques années plus tard.

À présent, tu ressens que la relation que tu entretiens avec ce Soi de lumière/Moi s’approfondit un peu plus tous les jours; et à chaque pas entrepris sur ce chemin, l’ego fait une autre tentative de sabotage.

Lorsque tu interviens dans le monde, en ne prenant pas en considération Ma Volonté, tu ne peux agir qu’en fonction de l’idée de séparation de Dieu et éveiller en toi un sentiment de culpabilité. Et l’ego tentera de déjouer chaque action entreprise en accord avec Moi. Tu M’as demandé de porter le flambeau de Ma Lumière. Le moyen d’y parvenir est de demeurer consciente que tu es le rêveur de tous les rêves et Moi seul, ton Soi, est réel.

Nous révisons ceci afin que tu comprennes de quelle manière tu peux amener au grand jour le système de pensée de l’ego et de voir clairement son jeu, ne serait-ce qu’un moment. Compare l’épisode de la nuit dernière avec le rêve que tu as fait au sujet du Soi de lumière. Ce rêve, plus lointain, a eu lieu au même endroit soit; le parc de stationnement du complexe de guérison. Hier, l’ego a regardé la présence de ton frère (incarnée en une femme) avec haine et effroi. Il y a plusieurs années de cela, je t’avais fait la démonstration d’une alternative à cela soit; l’amour et la guérison. Ces deux images sont toutes deux issues du rêve de séparation; rêve dont tu fais l’expérience nuit et jour.

En toute chose et dans chaque expérience se présentent à toi deux choix: tu peux t’appuyer sur Ma Vision ou voir à travers les yeux de l’ego.

Tout ce qui est du domaine de l’illusion est conçu de cette façon. Une pensée surgit dans l’esprit en réponse à un événement – issu ou non de la forme – pour ensuite se matérialiser. Chaque réaction comprend aussi son contraire. Dans ce rêve, qui compose ta vie, tu seras attaqué par l’ego à chaque fois que tu feras un pas en Ma direction ou encore avec Moi/le Soi de lumière. Ce n’est qu’en prenant conscience de cela que tu peux apprendre à contrecarrer ses attaques.

Lorsque tu as une expérience positive avec Moi; qui est le Soi, l’ego se sent menacé et provoquera une contre-attaque afin d’affaiblir ou détruire tout élan te dirigeant vers la lumière. Souvent, cette expérience, imposée par l’ego, génère de la culpabilité. Tu as appris à te réapproprier toutes tes projections afin de comprendre les dynamiques de l’ego et tu fais appel à Moi pour observer ce drame sans fin qui constitue la trame de ta vie sur cette terre. Une fois que tu as compris le jeu de l’ego, tu peux constater que chaque expérience est un rêve et en lâcher prise.

Chaque expérience est irréelle et n’a aucun effet sur la relation que tu entretiens avec Moi.

Ensemble, tous les deux, nous regardons de loin, la façon dont se construit le rêve. Nous nous situons au-dessus du champ de bataille. Suite à l’observation de ce stratagème qui s’est produit devant tes yeux, encore et encore, des millions de fois durant autant de vies, tu commences à comprendre son fonctionnement.

Au tréfonds de toi, tu sais que rien de tout ça n’est réel; ce n’est qu’une incessante répétition de cette pièce illusoire qui a pour sujet la vie et la mort. Tu en as eu un exemple hier soir et tu peux en rire. Une si courte scène a pris tant d’importance pour toi qu’elle en a troublé ton sommeil et a obscurcit ton intention à demander Ma Guidance avant de prendre une décision et de passer à l’action. Après coup, tu te sens coupable car tu ne t’es pas souvenu de Moi avant d’appeler la sécurité.

Ce fragment de mélodrame; dont tu as été témoin, a été planifié dans le but de t’éveiller davantage au fonctionnement du rêve. C’est toi qui le construis et c’est toi qui y passe ton existence. Lorsque tu le regardes avec Moi, il n’y a pas de place pour la culpabilité.

Merci de m’éclairer.

Saint Esprit, maintenant, je tiens à Te demander (larmes) quelque chose à propos de Zoé. Tu M’as dit que notre amitié allait en s’épanouissant, et ensuite tu M’as demandé de demeurer loin d’elle. Elle n’a pas téléphoné depuis des mois. Tu M’as dit qu’elle ne pourrait comprendre cette expérience, et, par conséquent, de demeurer tranquille; je ne dois pas me considérer comme étant son enseignant. À la lumière de cette information, j’ai pris le soin de prendre du recul et de libérer l’attachement que je ressentais pour elle. Et maintenant, Tu me dis que je serai un modèle pour elle. Je me sens très confuse.

Rien sur cette terre n’est réel. Je travaille avec toi à élucider la vérité derrière une image; laquelle t’es présentée sous la forme fantasmée de l’ego que tu connais en tant que Zoé. Elle n’est pas réelle. Elle est Mon essence, qui est aussi la tienne. Tu dois apprendre à la connaître, dans ce rêve, sous des angles variés et plusieurs perspectives et tu dois la voir à travers Mes yeux. Cela s’est avéré une nécessité afin de relâcher l’attachement tenace que manifestait ton ego envers elle. C’est elle qui possédait le pouvoir d’un dieu vengeur.

Au fil de tes vies, tu es demeurée vulnérable en sa présence dans le monde de la forme. Bien qu’elle soit également la personne qui est le plus près de ton Soi lumineux qui est Moi. Chacun des personnages que tu côtoies dans ta vie est en mesure de jouer ce rôle. Chaque frère n’est que ça en réalité; le même Soi de lumière que tu es. Mais l’ego s’affairera à le déguiser d’une manière telle que tu te méprendras sur sa véritable fonction; te rendant ainsi aveugle à ta propre essence lumineuse.

Cette femme, dans le parc de stationnement hier soir, Zoé ainsi que l’image du Soi de lumière qui t’es apparu dans ton rêve, tous et chacun sont les mêmes – des représentations de Moi déguisées par l’ego. En réalité, il n’y a qu’un seul <autre>, projeté sur un écran imaginaire, affairé à jouer un rôle particulier. Peu importe la forme sous laquelle il apparaît, il représente toujours ton soi séparé de Dieu.

Tout sur cette terre est symbole de séparation de Dieu – sur cet écran, t’apparaît ta croyance; où tu te vois à l’extérieur du royaume du Ciel, à l’extérieur de ton Union avec Dieu.

Tu peux projeter autant d’images que tu veux sur cet écran et elles changeront aussi rapidement que les images d’un film.

Toutes les images sont les mêmes.

Zoé a été un visiteur dans ton parc de stationnement à maintes reprises. Tu l’as accueilli quelquefois emplie d’un amour tendre envers elle, tandis qu’à d’autres occasions tu étais obnubilée par la peur. Cela dépend de l’état d’esprit de l’ego, lequel est projeté sans distinction sur l’écran et particulièrement sur chaque écran qui a de l’importance pour toi ou qui est relié à ton désir de particularité. Zoé a tenu ce rôle distinctif pour toi durant une multitude de vies, et cela devait être changé.

Maintenant que cet attachement est brisé, tu peux voir en elle un instrument qui, entre Mes mains, te ramène au Foyer.

Toute la puissance émanant de la personnalité de son ego est désormais dérisoire, car tu peux te rendre compte qu’en cela, elle n’est qu’une manifestation de ton esprit te remémorant ton choix originel en la séparation.

La même chose s’est produite en présence de cette femme dans le parc de stationnement. Elle n’était qu’une ombre obscure ne détenant aucun pouvoir; aucun visage ni personnalité. Tu ressens une certaine forme de frustration en ce moment et tu te demandes si toi, ou quiconque qui lit ceci seront en mesure de comprendre ce qui est expliqué ici.

Tu le comprendras. Ils le comprendront. Le temps viendra bientôt.

Le travail à effectuer consiste à se souvenir de Moi, à tout moment et dans chaque interaction.

Afin de bien saisir que tout visage est construit par l’ego .

Et que Je contemplerai, caché à votre regard, le Soi lumineux que Je vois en chacun d’entre vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.