L’altercation

Saint-Esprit, je me éveillée à 2:45 de la nuit à cause d’une altercation entre deux hommes habitant le condo voisin. L’ego me persuadait qu’il me serait impossible de me rendormir mais je me suis lovée dans Tes bras aimants et je me suis rendormie. À mon réveil, je me suis mis à songer à l’histoire de Caen et Abel. Il n’y est pas fait mention de la « création d’épouses » alors comment se sont-ils multipliés?

Tu constates que l’histoire dont fait mention la Bible est impossible. Dieu n’a pas créé Adam. Il a créé la Pensée d’un Fils, ce qui signifie l’extension de Son Être. Le concept de l’existence d’Adam est issu de l’idée de l’extension de Dieu qui, cette fois-ci, est projetée par l’esprit séparé et se métamorphose en une identité d’apparence « réelle ».

Adam n’a jamais été une identité mais seulement un symbole de l’expansion. L’histoire d’Adam et Ève est issue de l’esprit séparé qui soutient la croyance qu’il a quitté le Royaume de Dieu. L’histoire est fausse. Tout ce qui se situe à l’extérieur de Dieu Est, est faux.

L’histoire de Caen et Abel est une représentation de l’ego en conflit avec lui-même qui est nommé ici comme étant son frère. Le conflit est dépeint, dans cette histoire, par l’image de deux frères qui s’affrontent et c’est ainsi que doit être vu le monde de la dualité. Tant qu’à leurs épouses, elles sont également le fruit d’une projection de l’ego et ainsi fût formée la multiplication d’un monde dirigé par l’ego.

Tout demeure du domaine de la phantasmagorie. Tu te dis à l’instant qu’il vaudrait mieux pour toi de jeter la Bible « aux ordures ». Effectivement, tu le pourrais car toi, mt, tu n’as pas besoin d’un tel guide. Car tu bénéficies de Ma Présence qui te donnera toute l’information nécessaire qui te mènera à la fin du temps. Tu souris alors que tu lis qu’Adam a vécu jusqu’à l’âge de 930 ans. Il t’apparaît absurde que quelqu’un puisse croire cela toutefois, la Bible est acceptée telle la vérité. Et il est vrai que tu acceptes que ce qui t’est dictée par Moi soit la vérité. Et cela s’avère la vérité dans la mesure de ta compréhension alors que tu incarnes un personnage dans un monde irréel.

Rien de ce qui est contenu dans les livres reflète la vérité car ce monde, ses mots et ses pensées ne sont que des symboles surgis d’un esprit séparé de son unicité avec Dieu. Les histoires ne sont que des moyens afin de te ramener au commencement du temps et t’éveiller au fait que rien n’existe à l’extérieur de Dieu. Il est question d’une lubie de l’esprit qui ne peut se souvenir de Sa Source. Nous nous entendons sur le fait que rien n’est réel dans ce monde fabriqué de toutes pièces. Et il est vrai que tout événement est soigneusement planifié et ce, jusqu’à l’incartade entre tes voisins.

Rien en ce monde est le produit de circonstances. Continue de sourire.

Ce texte est issu du Facebook de One With God. Il a été écrit par Margie.

Laisser un commentaire