Je conçois et élabore tout ce qui compose ton existence

À cause de la culpabilité, toutes les relations particulières contiennent des éléments de peur. c’est pourquoi elles passent et changent si fréquemment. Elles ne sont pas fondées sur le seul amour inchangeable. Et l’amour, où la peur est entrée, n’est pas fiable parce qu’il n’est pas parfait.

Dans Sa fonction d’Interprète de ce que tu as fait, le Saint-Esprit utilise les relations particulières que tu as choisi pour soutenir l’ego, comme expériences d’apprentissage indiquant la vérité.

 Sous Sa direction, chaque relation devient une leçon d’amour.

 

Un Cours en Miracles. 15;V.4:1-6

La synchronicité orchestrée par le Saint-Esprit ne cesse jamais de me surprendre. En voici un exemple ce matin. Tout a commencé par ma réponse à un commentaire suite à un post. De fil en aiguille, cela connaît son apothéose avec ce post et le texte d’aujourd’hui. Amour et bénédictions à vous tous.

« C’est tellement poétique. Je me surprends de plus en plus à penser à ça du Cours et de ses idées. Pas forcément en terme de beauté. C’est juste poétique. Dieu est. »

Oui, c’est vrai. Je le ressens aussi. Comme j’expliquais à Margie (Marjorie Tyler), cette traduction me porte dans un ailleurs fait de poésie et d’amour. Je puise en moi des mots et des tournures de phrases qui me rappellent les vieux films des années 50; comme si ce contexte (j’ai tant aimé et savouré tous ces films) permettait à mon âme de s’exprimer sans entraves et je bénis toutes les heures passées à lire tout ce qui me tombait sous la main étant jeune. Je sais en conscience que les mots, leur sens, les tournures de phrases ne proviennent pas de moi bien que j’en sois en quelque sorte le berceau dans lequel Il puise les mots qu’Il dépose sur le papier les uns après les autres. Il s’exprime à travers moi, me susurre à l’oreille un mot plutôt qu’un autre et me corrige avec subtilité. Mais la plus grande beauté, l’émerveillement total se produit à cet instant même. Car me sentant quelque peu esseulée ces derniers temps, réclamant Sa Présence, je me surprend à te décrire ici que ce que je réclamais haut et fort, se manifeste d’une manière insoupçonnée; dans Sa tendre compagnie – extension de ma main qui couche pour Lui Sa Voix sur le papier. Tout est écrit, tout est prévu et tout est parfait dans le déroulement de Son Plan destiné à notre éveil. Amour et bénédictions à toi, cher frère. Gratitude infinie pour ce moment de grâce

« Je conçois et élabore tout ce qui compose ton existence et celle de tout être vivant dans le monde de la forme.»

Laisser un commentaire